• Eldalarya, semaine 3 : un emballement inattendu

    Eldalarya, semaine 3 : un emballement inattendu

     

     

    Si Tendanô suit pour l'instant son petit bonhomme de chemin à la même allure qu'un touriste, mon second projet, Eldalarya, a connu au cours de ces deux dernières semaines, une avancée bien plus fulgurante que prévue, qui m'est tombée dessus sans crier gare.

     

     

     

    La première chose qu'il me faut dire, c'est que j'adore la méthode Snowflake. Parce que cette évolution surprenante, je la dois à cette méthodologie. Rappelez-vous, j'avais déjà commencé à en parler il y a deux semaines, dans l'article dédié à la présentation de ce nouveau projet.

     

     

    Une belle surprise s'est donc présentée à moi. Ou peut-être une double surprise, tout dépend le point de vue que l'on adopte. J'ai, bien entendu, continué à expérimenter cette méthode sur le tome 1, l'Enfant. Et cela n'a pas été sans conséquence : chaque étape que j'ai faite par la suite m'a ouvert des voies … Pour le deuxième et troisième tome.

     

     

    Un voile s'est déchiré dans mon esprit et m'a donné accès à la suite de l'histoire, au contenu des deux tomes qui vont suivre L'enfant. Hors de question pour moi de laisser passer cette aubaine. J'ai donc décidé, en plus de Tendanô et du premier tome d'Eldalarya, de commencer à travailler sur la suite. Toujours en utilisant cette fameuse méthode des flocons.

     

     

    Je ne bosse plus sur deux histoires, deux livres. A présent, je travaille sur deux histoires et quatre livres. Cinglée comme je suis, j'ai décidé d'avancer sur tous ces tomes en même temps. Bien sûr, je garde quand même une hiérarchie basée sur la chronologie : priorité d'abord à l'écriture de Tendanô, ensuite à celle de L'enfant, puis au deuxième tome et enfin, le troisième tome.

     

     

    Comme je n'ai pas encore fini de vous présenter les autres étapes de la méthode des flocons, je vais faire les choses à l'envers en vous parlant de la progression pour les tomes 2 et 3 avant celle du tome 1, étant donné qu'avec ces deux-là, je n'ai pas encore été plus loin que les quatre premières étapes que je vous avait présentées la dernière fois (je vous invite à les retrouver ICI).

     

     

    Je n'ai pas encore de titre pour ces deux tomes, ça viendra quand ça viendra. Je suis quasiment au même point pour les deux, à savoir les trois premières étapes de la méthode Snowflake. Pour la première étape qui consiste à résumer en une phrase simple (et, dans l'idéal, en moins de 15 mots) le sujet général du roman, je n'ai pas éprouvé plus de difficultés que pour le tome 1. Ces phrases sont sorties toutes seules en 10 minutes chacune et comptent toutes les deux 12 mots.

     

     

    Pour la seconde étape, il faut prendre cette phrase et en faire un paragraphe de cinq ou six phrases servant de résumé à l'histoire. Pour le tome 2, c'est un personnage du tome 1 que j'aime beaucoup qui m'a donné l'impulsion d'écrire cinq phrases (à noter que vous n'avez pas besoin de chercher à faire court, comme à l'étape 1). Pour le tome 3, l'impulsion est venue du passé, puisque j'avais déjà noté l'idée lorsque j'ai commencé à créer mon univers. Heureusement pour moi, elle colle parfaitement pour succéder au tome 2. Cette fois-ci, j'ai obtenu un résumé de six phrases.

     

     

    Pour ces deux tomes, je me suis arrêtée à l'étape 3, que je n'ai pas encore fini. Il s'agit de faire une présentation très rapide des personnages principaux et de faire un résumé de leurs motivations, de leurs fils narratifs et de ce qui va changer chez eux au cours de l'intrigue. Mon tome 2 compte trois personnages principaux et j'ai déjà ce qu'il me faut pour l'un d'entre eux. Le tome 3, quant à lui, comptabilise quatre personnages principaux, je n'ai pas encore fini le premier.

     

     

    Très sincèrement, vu ce que je veux pour Eldalarya et les idées que j'ai déjà, je sens la pentalogie poindre le bout de son nez. Rien à voir avec le one-shot qu'est Tendanô.

     

     

    Mais avant de penser au tome 4, voire au tome 5 (je ne suis qu'humaine, faut pas que je l'oublie!), revenons à mon avancée du premier tome, l'Enfant, ainsi que sur la présentation d'autres étapes de la méthode des flocons. Je vous rappelle de nouveau que vous pouvez revoir le détail des quatre premières étapes dans le premier article consacré à Eldalarya (je sais, je me répète).

     

     

     

    Étape 5 : faire une description et un résumé d'intrigue, sur une page pour les personnages principaux et sur une demi-page pour les personnages secondaires.

     

     

    Pour cette étape, il va donc falloir que vous définissiez aussi les personnages secondaires. N'oubliez pas que rien n'est figé, que vous pouvez tout à fait revenir à chaque étape et apporter des modifications.

     

     

    L'objectif, aussi bien pour les personnages principaux que secondaires, est de raconter l'histoire (un résumé, bien sûr) du point de vue de chacun. Selon leurs actions ou leurs interactions, il y aura des similitudes entres certains personnages, mais aussi des différences. Cette étape aide beaucoup à l'enrichissement de l'intrigue principale et au développement des intrigues secondaires.

     

     

    Pour mon premier tome, j'ai choisi d'avoir deux personnages principaux et trois personnages secondaires. A ce stade-là, le choix n'est pas forcément des plus évidents, surtout quand l'histoire est encore un peu floue. Comme j'ai tendance à laisser mes personnages faire à leur guise, j'ai passé du temps à penser à chacun d'eux, à leur histoire pour être à peu près sûre de moi. Bien sûr, si évolution il doit y avoir, évolution il y aura.

     

     

    Bien que j'ai parfois trouvé ça un peu rébarbatif, j'ai pris du plaisir, dans l'ensemble, à faire cette étape. Au travers du point de vue de mes personnages, mes intrigues sont devenues plus vivantes, avec un plus gros impact émotionnel. C'est aussi à ce moment-là que j'ai eu ma révélation pour les tomes 2 et 3.

     

     

     

    Étape 6 : développer le synopsis de l'étape 4 sur quatre ou cinq pages.

     

     

    L'intitulé parle de lui-même. Il suffit de prendre le synopsis d'une page fait à l'étape 4, d'avoir sous les yeux les résumés de vos personnages et de vous servir de tout ça pour obtenir un synopsis de quatre ou cinq pages. C'est un moment important qui vous donne une vision plus précise de votre histoire et vous permettra de voir si quelque chose cloche, si vous avez des choses à modifier.

     

     

    J'ai été un peu tendue en abordant cette étape. Pour Tendanô, c'était facile car j'avais déjà tous les éléments en main. Pour le tome 1, je n'avais pas les mêmes certitudes. Mais mon malaise s'est rapidement dissipé lorsque j'ai relu mon résumé d'une page et ce que j'avais écrit pour chacun de mes personnages. Mine de rien, au cours de ma progression dans cette méthodologie, j'avais construit les pièces les plus importantes du puzzle. Je n'avais plus qu'à les assembler et à créer celles qui manquaient et qui représentent, en gros, les points de jonction.

     

     

    J'ai pris mon temps pour faire cette étape (je n'avais pas envie de tout recommencer) et j'ai ressenti un immense soulagement au moment du point final. Et une belle émotion lorsque j'ai tout relu : mon histoire était là, je pouvais faire défiler le film des intrigues dans ma tête, l'évolution des personnages.

     

     

    Avec tout ça, sans compter le début de travail sur les autres tomes, je n'ai pas encore commencé l'étape 7. Ça sera pour cette semaine:)

    « Tendanô, semaine 36 : bientôt la reprise de l'écriture[TAG]Je suis une fangirl »
    Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Août 2015 à 22:01

    C'est génial que ce voile se soit déchirer ! happy


     


     


     


    J'ai juste une question : tu fais un flocon par tome, par partie et pour l'histoire complète ou juste un pour l'histoire complète ?


     


    J'ai essayé de le faire pour Tell'Andra, mais comme je n'arrive pas à me décider sur les partie à aborder, ça bloque ^^"


    2
    Mardi 25 Août 2015 à 22:42

    Pour Tendanô, évidemment, c'est pour l'histoire complète vu qu'il n'y a qu'un tome.

    Pour Eldalarya, je n'ai même pas envisagé d'utiliser la méthode pour l'histoire dans son ensemble. Le morceau serait trop gros, à mon sens, pour que cela soit vraiment pertinent. Je pense que ça m'énerverait assez vite d'abattre autant de travail, de penser à tous les personnages principaux et secondaires, d'autant plus que tous les personnages principaux ne vont pas forcément rester et que certains personnages secondaires vont sans doute passer principaux.

    J'aurais aussi la crainte que mon synopsis de quatre, cinq pages soit trop vague, d'autant plus que je n'ai pas encore de vision précise du reste de l'histoire. Me connaissant, et au vu de ce qu'il s'est passé grâce au travail sur le premier tome, je risque d'attendre longtemps de connaitre la fin de l'histoire si je fais tout d'un coup au lieu d'avancer pas à pas et de découvrir le tout au fur et à mesure.

    Un peu comme si j'étais face à un long couloir sombre et que j'attendais sans bouger qu'il soit éclairé d'un bout à l'autre. ^^


    Je compte appliquer la méthode par tome. Pour l'instant, cette conviction est renforcée par le fait que mes trois premiers tomes présentent un décalage temporel. Il y a donc une ellipse de temps entre le tome 1 et le tome 2 et encore une entre le tome 2 et le tome 3.

    Le problème pourrait poser entre les trois derniers tomes, si je pars sur une pentalogie. En effet, les tomes 3, 4 et probablement cinq vont se suivre.

    Mais je préfère aborder chaque tome comme une histoire à part entière et je suis quasiment sûre que je pourrais continuer de cette façon avec la fin. Ça me parait moins fastidieux que de penser à l'histoire en intégralité. Je ne fais donc pas non plus par partie, d'autant plus que je ne découpe pas mes tomes dans cette optique. J'ai un cycle composé de plusieurs tomes et chacun de ces tomes possèdent un certain nombre de chapitres. Bien sûr, avec cette méthode, il y a un découpage des chapitres en une ou plusieurs scènes, mais ils ne sont pas regroupés pour former plusieurs parties ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :